Marché

QUI SOMMES-NOUS ?
DEPUIS QUELQUES ANNÉES, EN SUISSE COMME AILLEURS, LE MARCHÉ
CHANGE ET NOUS DEVONS SAVOIR NOUS REMETTRE EN QUESTION.

Faire défiler vers le bas

En Suisse

S'IL Y A BIEN UN PAYS OU L'ANALYSE
PREND TOUT SON SENS, C'EST CHEZ NOUS

La Suisse est complexe et certaines grandes multinationales en ont fait les frais. Nous avons 26 cantons et chacun ont leurs propres constitution, parlement, gouvernement et tribunaux.

On commence par la barrière de la langue avec la suisse romande et la suisse allemande mais aussi la suisse italienne, tout un programme car rien qu'en suisse allemande, nous avons 19 cantons, 5 pour la suisse romande et un pour la suisse italienne.

Certains cantons sont français/allemand, voir romanche.

Analyser le marché romand, c'est se fondre auprès des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Fribourg, Valais et Jura.

Les PME travaillent souvent sur un seul canton. Le plus grand étant le canton de Vaud avec presque 800'000 habitants puis Genève avec presque 500'000, le Valais avec ses 340'000 habitants, etc.
Chaque canton a ses particularités et souhaite bien les conserver...

Gare à ceux qui souhaitent travailler partout en suisse de la même manière. C'est faire fi, d'éléments cruciaux dans le business.

Vous êtes étranger et souhaitez reprendre une PME, il vaut mieux apprendre les subtilités des chiffres (nonante, septante, huitante), connaître le natel (un téléphone mobile), savoir que vous êtes peut-être un "frouze" (un français), etc.

DEPUIS QUELQUES ANNÉES, EN SUISSE COMME AILLEURS, LE MARCHÉ CHANGE
ET NOUS DEVONS SAVOIR NOUS REMETTRE EN QUESTION.

Oui la suisse est très compliquée.
Et depuis quelques années un agent trouble est venue s'imposer : le digital ou le numérique.
Soyons franc, s'il est un ennemi pour certain, c'est la meilleure opportunité à saisir pour les PME.

Pourtant, beaucoup de PME suisses boudent les nouvelles technologies pour le business. Ils se retrouvent démunie sur le web et pas prêt de gagner une "channe" (une compétition) ! Si vous êtes "épouairé" (effrayé) ou si vous êtes sur le "balan" (l'hésitation), dites-vous que c'est la meilleure opportunité depuis bien longtemps !

En revanche, c'est une course de fond alors pour ceux qui penseraient qu'une fois une démarche digitale en place tout est bon, c'est une erreur car au contraire, c'est le début !


Le digital amène un changement dans l'organisation du travail.
La Suisse, en tête des classements dur l'innovation, les PME ne peuvent pas être à la traîne dans ce domaine. Avec des salaires deux à trois fois plus élevés que chez ses voisins, elle doit innover non plus seulement sur les produits mais aussi sur la manière de travailler.

Nous allons tous être concernés.
Mais concrètement, de quoi parle t'on ?
Responsabiliser l'équipe au contact du client, déléguer au plus près du marché. La pyramide est remplacée par des équipes qui se font et se défont. Davantage d'autonomie et de flexibilité sur l'emploi du temps, sur l'organisation du travail et sur le rapport hiérarchique.

ANALYSE
DE MARCHÉ

1ÈRE ÉTAPE DE VOTRE MARKETING

Il y a une interdépendance entre chaque entreprise, ses clients et leurs attentes. Sans l’un de ces deux éléments, son développement économique ne peut être assuré. Par conséquent si le marché change, si vous voulez créer une nouvelle entreprise ou développer la vôtre, l’analyse de marché potentiel est une étape cruciale. Elle consiste à bien identifier votre clientèle cible, à sonder ses attentes en détails (besoins et objectifs) et à réfléchir comment vous pourriez y répondre.

Le problème de nos jours, c’est la multitude d’informations sur le sujet, les coûts et les conseils souvent peu réalistes ou sans lien avec l’opérationnel d’une entreprise. Arrêtons de peindre le diable sur la muraille, il existe des outils hyper pointus on-line qui nous permette d’obtenir de d’excellents résultats. Mieux: vous avez des données précises, chiffrées, objectives et vérifiables sur ce que recherchent vos clients potentiels et vous-mêmes.

Et ces informations changent tout.

Qu’est-ce qu’une
analyse de marché ?

L’analyse du marché est le fait d’étudier, d’évaluer, puis de comprendre les besoins, les agissements et les attentes d’une population cible (votre clientèle cible). Et en Suisse plus qu’ailleurs selon une zone de chalandise car un client dans le Valais, n’est pas le même qu’à Genève, n’en déplaisent à certains !

La grande majorité des PME en Suisse
ont des problèmes très similaires :

  • Identification et segmentation des cibles.
  • L’utilisation d’un CRM ayant pour but d’optimiser la qualité de la relation client, de fidéliser et de maximiser le chiffre d’affaires ou la marge par client.
  • Une démarche commerciale faible et pas assez structurée.
  • Un manque de négociation
  • Un investissement trop lourd sur de la publicité de notoriété
  • Pas assez d’investissement sur l’acquisition de nouveaux clients
  • Le manque d’actions pour créer du réachat
  • L’analyse des concurrents

Etc.

CRM, C’EST L’ACRONYME DE « CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT »
OU « GESTION DE LA RELATION CLIENT ».

Le CRM regroupe l’ensemble des dispositifs ou opérations de
marketing ou de support ayant pour but d’optimiser la qualité
de la relation client, de fidéliser et de maximiser le chiffre
d’affaires ou la marge par client.

Nous rencontrer

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC L'UN DES MEMBRES DE LA DIRECTION ET FAITES-VOUS UNE IDÉE PAR VOUS-MÊME.

PME - KMU
Marketing d’affaires
Geschäftsmarketing
contact@pme-kmu.com
Tél.: +41 21 544 58 20
www.pme-kmu.com

Route du Jorat 39
1000 Lausanne 27

Ouvrir dans Plans
Ouvrir dans Map

Avenue du Théâtre 20
CP 219 - 1870 Monthey 1

NEWSLETTER